Paolo Nori

Né en 1963, Paolo Nori a étudié le russe à l’université de Parme après avoir travaillé comme comptable. Il enseigne la traduction du russe à Milan et a publié des dizaines de traductions, de romans et d’essais. Ça saigne encore a été finaliste du prestigieux prix Campiello en 2021.




A publié aux éditions Philippe Rey