Basse naissance

Kerry Hudson


Traduit de l'anglais (Écosse) par Florence Lévy-Paoloni



Date de parution : 02/01/2020
ISBN : 978-2-84876-786-4
Format : 14,5 x 22 cm
Pages : 288
Prix : 20.00 €

Kerry Hudson est née en 1980 dans les quartiers populaires d’Aberdeen, en Écosse, d’une mère vulnérable, isolée et sans emploi, et d’un père alcoolique et absent. De centres d’accueil en bed and breakfast, sa petite sœur, sa mère et elle ont connu pendant près de vingt ans la précarité extrême, les queues le lundi matin aux caisses d’allocation, la détresse et la violence familiale. Aujourd’hui, Kerry est une femme mariée de quarante ans, qui a écrit deux romans et a voyagé de par le monde. Mais elle n’oublie pas l’enfant qu’elle a été.

Dans cette autobiographie, Kerry Hudson revient avec humour et fierté sur les lieux où elle a grandi, puise dans ses souvenirs et pose un regard acéré sur les inégalités de classe actuelles et les moyens de s’élever. S’abstenant de tout jugement et sentimentalisme, elle cherche à comprendre, à donner voix aux exclus et aux invisibles dont elle a un jour fait partie.

Basse naissance est un texte courageux sur la pauvreté, un récit aussi drôle que bouleversant sur l’urgence pour les personnes déclassées de reconquérir leur histoire.

« Inspirée par sa seule photo d'elle, bébé joufflu qui se détourne de l'objectif, la jeune femme remonte le temps comme on plonge dans un gouffre, pour revenir plus forte et se tenir debout. [...] Kerry Hudson parvient à bouleverser son lecteur pour l'amener à réfléchir sur les causes de la précarité et la terrible idée que "la misère s'hérite par le sang". » Télérama

« L'histoire, âpre et courageuse, d'une reconquête. » L'Obs

« Figure forte de la "working class narrative" (récit social engagé) en Angleterre, mue par un sens mordant du détail, Kerry Hudson enterre avec panache "les mensonges sur la pauvreté qui [l]'ont fréquemment amenée à [se] sentir inférieure". D'une résilience universelle, cette œuvre limpide, porteuse d'un espoir vrai, fait battre les cœurs en mode majeur. » Elle

« Son honnêteté ébranle autant qu'elle force l'admiration. »  Le Figaro

« Pas facile de happer un lecteur avec l'histoire sans suspense [...] d'une inconnue, dans cette Ecosse qui n'a rien d'une carte postale. Si Kerry Hudson y parvient si talentueusement, c'est grâce à son écriture, sèche, discrète, infiniment honnête. » Le Monde

« Un livre autobiographique qui retrace la naissance d'une conscience prolétaire et féministe. Celui d'une grande écrivaine. » Le Parisien

« Donnant une voix aux exclus, elle livre un récit saisissant, politique autant qu'autobiograhique, qui dit le cercle vicieux de la pauvreté et la honte mordante qui y est liée » Madame Figaro

« Basse naissance, son troisième livre, est une enquête à la fois intime et collective. Elle retrouve les lieux où elle est passée avec sa mère, et en profite pour décrire l'état du pays. » Libération

« La jeune femme observe avec affection ces damnés de la terre dont elle a fait partie. Elle ne cache rien non plus des traces indélébiles d'une telle enfance. C'est fort. » Psychologies

« Ce va-et-vient entre souvenirs et présent tourmentés dresse le portrait d'une part de la société qui est soigneusement tue. Et un coup de poing magistral car dénué de pathos. » Avantages

« Le lecteur traverse la misère à hauteur d'enfant, avec un regard lucide, au pathos contenu, sans jugement moral sur des adultes dépassés, écrasés, méprisés. [...] À moitié déscolarisée, Kerry Hudson a pu se raccrocher aux branches et finalement étudier, puis écrire. Pour se réinventer, malgré les fêlures. Qui, dans ce récit, laissent aussi magnifiquement entrer la lumière. » La Vie

« L'auteure du prix Femina 2015 se livre dans une autobiographie pleine d'humour et de nostalgie où elle raconte son enfance dans les quartiers populaires d'Aberdeen, en Écosse. Elle décrit sans pathos ses origines modestes et le combat quotidien de nombreux laissés-pour-compte. » France Dimanche

« Kerry Hudson, elle, choisit l'apaisement avec une narration qui coule sans fioritures, franche. Dans Basse naissance, elle fait le récit de son enfance. [...] Un hommage à tous ceux qui triment pour survivre. » Siné Mensuel

« Son enquête autobiographique, si elle dessine une carte de son parcours chaotique, raconte aussi d'autres histoires que la sienne, toutes symptomatiques de la violence faite aux plus démunis dans nos sociétés actuelles, malades et dysfonctionnelles. » Florilettres

« Aujourd'hui auteure reconnue, elle se livre dans un récit poignant, très fort, où elle se réconcilie avec son passé. Un cheminement puissant ! » Maxi

« En se réappropriant l'histoire de son enfance précaire et chaotique, Kerry Hudson s'offre un récit libérateur. » La Libre Belgique

« Sincère et percutant. » Voici

Du même auteur