Mes animaux sauvages

Kevin Bentley


traduit de l’anglais (États-Unis) par Romaric Vinet-Kammerer 



Date de parution : 04/02/2021
ISBN : 978-2-84876-858-8
Format : 14 x 20,5 cm
Pages : 304
Prix : 20.00 €

Été 1977, Kevin Bentley a vingt et un ans quand il s’échappe de son Texas natal puritain pour s’installer à San Francisco. Le jeune homme, émerveillé, découvre une ville mythique dont quelques rues constituent le cœur de la communauté gay, alors en ébullition. À l’affût de chaque silhouette, de chaque regard, il consigne dans son journal ses nombreuses rencontres et son intense vie sexuelle : un moment suspendu d’hédonisme et d’insouciance avant l’arrivée tragique du sida.

Survivant avec un humour intact aux incendies, drogues et petits copains psychotiques, Kevin Bentley décrit les animaux certes sauvages, mais aussi vulnérables, qui peuplent cet eldorado des désirs et de leur assouvissement. Drôles, parfois mélancoliques, souvent jouissives, les pages de ces carnets donnent à lire dix-neuf ans d’un apprentissage du plaisir et des hommes. Une quête de sexe et d’amour qui est aussi construction de soi.

ISBN EPUB : 978-2-84876-859-5

EPUB, protection par filigrane
11.99 €

« Les ardeurs du corps sont l’essence même des mémoires de Bentley. Les multiples rencontres qu’il a faites sont d’une certaine façon anonymes, mais elles sont aussi tendres et riches en détails narratifs. » Guy Trebay, The New York Times

« Un livre qui porte le témoignage d’une ville en pleine ruée vers l’or sexuel… Bentley est un écrivain né et enchanteur, qui ne connaît ni la gêne ni l’orgueil. » Chris Schmidt, Lesbian & Gay New York

« Mes animaux sauvages est un mélange rare de Marcel Proust et Boyd McDonald… Le voyage perspicace, psychologiquement complexe d’un jeune homosexuel devenant un homme intelligent et bienveillant, qui se mesure à ce qui est au cœur de l’existence humaine : le sexe. C’est un livre rafraîchissant sur un personnage sans prétentions aucunes envers lui-même, ses amis ou les hommes aimés. » Michael Bronski, The Guide

 

L'Atelier

Le journal de Kevin Bentley, tenu entre 1977 et 1996, rend compte d'une vie sexuelle et sentimentale riche et intense. A chaque page son lot de parties de jambes en l'air. Ecrit de manière très décomplexée, le récit ne manque pas non plus d'humour et montre comment les pratiques de son auteur ont pu évoluer durant ces années-là.

Christophe Gilquin

Voir tous les coups de coeur de ce libraire


FNAC Paris - Bercy Village

Un texte drôle et mélancolique, à la fois explicite et sentimental, sur la quête de l'amour, du plaisir et la construction de soi.
Antoine

Voir tous les coups de coeur de ce libraire


FNAC Parly 2

Drôle et indécent, Kevin Bentley reconstitue un San Francisco aussi tragique que jubilatoire, vibrant de l'ivresse des sens et intense par son ardent désir d'aimer.
Sébastien

Voir tous les coups de coeur de ce libraire