Au grand lavoir

Sophie Daull



Date de parution : 23/08/2018
ISBN : 9782848766812
Format : 14,5 x 22
Pages : 160
Prix : 16.00 €

Une romancière participe à une émission littéraire télévisée à l’occasion de la parution de son premier livre. Elle ne se doute pas qu’au même moment son image à l’écran bouleverse un employé des Espaces verts de la ville de Nogent-le-Rotrou. Repris de justice pour un crime commis il y a trente ans, menant désormais une vie bien rangée, ce dernier est confronté de façon inattendue à son passé, à son geste, à sa faute.

Car la romancière est la fille de sa victime. Et, dans cinq jours, elle viendra dédicacer son ouvrage dans la librairie de la ville.

Un compte à rebours se déploie alors pour cet homme solitaire, dans un climat à la fois banal et oppressant, en attendant le face-à-face qu’il redoute mais auquel il ne pourra se dérober.

Dans ce texte où chaque personnage est en quête d’une réparation intime, Sophie Daull intervient pour affirmer la fidélité qu’elle voue aux disparus, aux fleurs et aux sous-préfectures.

Un roman brillamment construit sur les ambiguïtés du désir de pardon.

ISBN EPUB : 9782848766829

EPUB, protection par filigrane
10.99 €

« En mêlant fiction et réalité, Sophie Daull nous ébranle et nous déstabilise. [...] À travers ces lignes, elle met à l'abri ce qui peut être sauvé et que personne ne pourra jamais lui enlever : l'amour qu'elle porte à ses absents. » Laurence Caracalla, Le Figaro

 « Une plume décapante pour un récit bouleversant sur le pardon et la rédemption. » Version Femina

« En peu de pages, à la fois denses et dépouillées, Sophie Daull sait explorer et exprimer le plus intime de l'être au fil de métaphores inventives, mélange de violence et de poésie. Un très beau témoignage personnel et littéraire. » Notes Bibliographiques

« Une fois les émotions et les souvenirs insoutenables passés au lavage, reste la nécessité de tout sécher et reconstruire. Sophie Daull interroge, bouscule, bouleverse… » L'Alsace

« Touchant, envoûtant, rien de superflu, juste l'essentiel. Un petit bonheur, un trop-plein de bonnes émotions. » Le Pays Briard

« Tout en finesse, Sophie Daull effleure les thèmes universels du pardon et de la culpabilité, les crimes et les châtiments, sans tomber dans la leçon de morale. » Exit

L'Arbre à Lettres - Bastille

De sa plume à fleur de peau, Sophie Daull réussit à se saisir des brèches de lumière dans la noirceur des êtres pour réenchanter la réalité.

Voir tous les coups de coeur de ce libraire


Nouvelle Librairie Baume

En partant sur les traces du meurtrier de sa mère, Sophie Daull poursuit sa quête magnifique d'une impossible rédemption. Ici, la fiction l'emporte sur le récit intime dans un texte sublime dont la grandeur d'âme nous laisse pantois. Eblouissant.


Ferdinand

Voir tous les coups de coeur de ce libraire


Le Bel Aujourd'hui

Dès qu'on le commence on ne peut plus le lâcher, Au grand Lavoir prend un faux air de roman noir. Deux narrateurs : un homme, une femme.
Il a un lourd passé, sombre. La mort et la prison. Il vit dans un quotidien simple et sans surprise. Il côtoie les plantes de la ville et aspire à une vie tranquille. Mais un soir, il la voit. Cette femme qui appartient au passé.
Elle, elle écrit et avance dans une vie remplie de blessures pansées. Au gré des pages, le passé et le présent des personnages se mêlent, les effraient, nous emportent.
On nous plonge dans une atmosphère aussi écrasante que délicate. Malgré la rudesse du sujet, les personnages sont extrêmement touchants. Sophie Daull a une plume sensible. Elle nous offre un texte, où la rédemption et la sensualité s'entremêlent, pour nous donner une réflexion autour du "pardon" qui flotte sur ce roman sans pour autant le définir.
Une lecture ensorcelante.

Léonie Desbois

Voir tous les coups de coeur de ce libraire


Du même auteur