L'exercice

Claudia Petrucci


roman traduit de l’italien par Nathalie Bauer 



Date de parution : 07/01/2021
ISBN : 978-2-84876-851-9
Format : 14,5 x 22 cm
Pages : 352
Prix : 21.00 €

Giorgia et Filippo forment depuis trois ans un couple apparemment normal. Filippo a renoncé à une carrière de journaliste pour reprendre le bar de ses parents. Giorgia, qui souffre de troubles psychiques, voit en lui le garant de sa stabilité. Pour affronter leurs difficultés financières, elle abandonne ses études et s’accommode d’un emploi de caissière dans un supermarché. Agrippés l’un à l’autre, ils se racontent jour après jour une version supportable de leur vie, sorte de parenthèse avant la réalisation de leurs rêves. Mais quand réapparaît Mauro, l’ancien professeur de théâtre de Giorgia, la fiction qu’ils ont construite commence à vaciller, car avec ce talentueux metteur en scène ressurgit un passé que la jeune femme s’est efforcée de dissimuler. Cependant, elle accepte le rôle qu’il lui propose dans sa nouvelle pièce malgré les dangers qu’un tel engagement comporte pour elle.

Mauro et Filippo font alliance pour la soutenir. Tour à tour complices et rivaux, ils ont l’idée de la soumettre à un « exercice », initiative qui les conduira tous les trois sur des chemins imprévus…

Ce premier roman éblouissant raconte l’histoire d’une implacable manipulation. Claudia Petrucci y explore avec audace les frontières qui séparent la folie de la normalité, la fiction du réel, l’amour de la possession…

ISBN EPUB : 978-2-84876-852-6

EPUB, protection par filigrane
13.99 €

« Une narration brillante, une intrigue complexe et vivante, une écriture à l’élégance rare. L’exercice met en scène les vies de Giorgia, Filippo et Mauro, trois personnages admirablement campés qui emportent le lecteur. » Il Messaggero

« Que reste-t-il à l’acteur lorsqu’il sort de scène ? Qui est-il quand il ôte son masque et cesse d’être le personnage qu’il incarnait ? Telles sont les questions qui traversent le premier roman de Claudia Petrucci, L’exercice, une histoire dense et d’une grande originalité. » La Repubblica

« Petrucci fait de la maladie mentale un ingrédient littéraire, le dispositif d’un thriller psychologique sophistiqué et redoutablement intelligent. Son admirable qualité littéraire dépasse la crédibilité ou la vraisemblance scientifique pour atteindre l’intime vérité romanesque des personnages. » TuttoLibri

« Un premier roman qui a les qualités d’une plume expérimentée. » L’Indipendente

« Le roman de Claudia Petrucci captive d’emblée. L’auteure distille les éléments de l’intrigue avec une habileté et une justesse parfaites [...]. Par son talent éclatant, elle atteint à l’art authentique du roman. » Il Piccolo